Le logiciel de gestion : un ami qui vous veut du bien

Publié le 14 décembre 2009

Ils portent des noms venus parfois directement des rayons d’une librairie comme « Ellipses » que l’on chercherait dans l’univers des mathématiques ou encore dans le rayon Lettres Classiques pour « Tite-Live » du nom éponyme de l’auteur à cheval sur notre ère (-57/+17) connu pour son Histoire de Rome depuis sa fondation.

Les logiciels de gestion (car c’est d’eux dont il s’agit) permettraient-ils d’établir une science parfaite du commerce en librairie ? Peuvent-ils se plier aux sempiternels besoins, ponctuels caprices ou réelles intuitions des libraires ? Sur quels critères doit-on s’appuyer pour choisir LE bon logiciel ou répondre à la volonté du changement ? Du moins jeter son dévolu sur le logiciel qui conviendra à l’utilisation du libraire, à ses exigences de gestionnaire et ses enjeux de commerçant et dans sa volonté d’encaisser et d’exploiter un  fichier client.

Je lance ici le débat avec 2 éditeurs de logiciels qui ont accepté d’accompagner cette démarche. Lancer le débat signifie faire réagir les professionnels en poste comme les futurs entrepeneurs  en mouvement ou décisionnaires qui souhaitent contribuer à une réflexion objective et constructive sur le sujet. Concrètement, j’entends pouvoir offrir à terme et à travers ce blog des possibilités de manipuler des logiciels en démonstration. Présentement c’est un début en douceur mais ce sont les prémices de ce qui devrait permettre en 2010 à l’ensemble de la profession de pouvoir s’exprimer sur le sujet ici même.

L’ambition est forte mais elle à la hauteur des enjeux de la profession. Les éditeurs déjà présents entendent bien les intérêts et les finalités d’une telle démarche et s’y inscrivent pleinement. Il n’est nullement question d’une quelconque transaction ou d’un lobby organisé. Que tout éditeur comprenne l’intérêt qu’il aurait à enrichir le débat. Loin de vouloir faire l’article de tel maison à travers son logiciel présent sur ce blog, je désire simplement mais farouchement animer une saine réflexion à travers les commentaires de chacun. Mais ne nous trompons pas de finalité. Je ne saurais répondre aux invectives comme aux propos dithyrambiques. Seules les interventions de bon aloi seront prises en considération.

fontevraud-0991

  • Pour vous imprégner des fonctionnalités du logiciel Medialog développé par la société Tite-Live, vous pouvez dès à présent compulser la notice : présentation medialog. Le logiciel de démonstration en ligne devrait être opérationnel courant janvier 2010.
  • Pour comprendre l’esprit de l’outil Ellipses développé par TMIC, vous avez à disposition leur plaquette TMIC 2009. Et pour manipuler le logiciel en ligne, je vous donne le sésame :

1) Chemin d’accès depuis votre ordinateur : « Tous les programmes » / « Accessoires » / « Communications » / « Connexion bureau à distance »

2) Ordinateur : demo.tmic-ellipses.com

3) Utilisateur : « demo » / Mot de passe : « demoellipses »

A vous libraires en place ou en devenir d’essayer, voire d’adopter. Libre à vous de manipuler, en gardant toute votre lucidité ! Mais n’oubliez pas que l’outil de gestion ne fait pas le libraire. Il participe à sa réussite et l’accompagne dans son quotidien. Les rapports du libraire avec son outil de gestion, c’est un peu comme dans un vieux couple : on s’observe, on s’épie, on maugrée, on croit connaître l’autre comme la table de 2  mais il est toujours prompt à vous surprendre. Encore faut-il y mettre de la bonne volonté (sans modération) et un zeste de bonne foi (à satiété). Au final, c’est un ami qui ne désire que votre bonheur de libraire…  Comme me disait Michel Ardouin, mon patron alors que je bredouillais dans le métier, ne pas hésiter par dépit à « bidouiller » la bécane !

Suivez moi !

Les commentaires sont fermés sur cet article.

Derniers articles

Meta

Webmarketing viaa.fr.
.

Copyright © Stéphane Daumay Accompagnateur en librairie.