Lyon, capitale de la librairie

Publié le 30 avril 2011

rencontres-librairieLes dernières rencontres nationales de la librairies ont été organisées en 1990. Autant dire que je n’étais même pas en gestation dans le ventre de la librairie, occupé que j’étais à l’époque à savoir si la barbe m’allait bien, ou pas ou bof… Depuis, une femme (ma femme) m’a permis de répondre à la question, et définitivement c’est oui. Conforté dans mon opinion, j’ai pu ensuite débuter mon emploi en librairie en assumant pleinement ma pilosité faciale qui s’avérera au final bien compenser l’avancée du désert sur mon crâne de libraire.

C’était il y a 17 ans, autant dire une éternité pour nos métiers. Depuis, de l’encre parfois rouge a coulé sous les ponts de la librairie française. D’où une initiative programmée prochainement : les Rencontres Nationales de la Librairie. En effet, Le SLF, la fédération Libraires en Régions et l’association Libraires en Rhône-Alpes posent à Lyon les 15 et 16 mai prochain la seule question qui vaille d’être débattue : « Quelle librairie pour demain ? » Et d’indiquer dans la lettre d’invitation que « ces Rencontres nationales sont les premières organisées à l’initiative des libraires eux-mêmes. Elles ont pour ambition de marquer, au-delà de la diversité propre au réseau des libraires indépendants, l’unité de la profession autour d’enjeux communs pour la librairie d’aujourd’hui et de demain ».

Les mots sont forts et sans équivoque :

• Initiative
• Ambition
• Diversité
• Indépendants
• Unité
• Enjeux
• Demain

Les Rencontres de Lyon seront un évènement à la hauteur des enjeux que doit traverser la profession. A ce jour, déjà 500 personnes sont inscrites. Ce chiffre est déjà un succès à lui seul et augure d’une profusion de prises de décisions, d’alternatives identifiées et d’ambitions affichées. Mais attention ! Les places étant limitées, elles sont dorénavant très chères et l’inscription est formellement obligatoire.

Alors rassemblement général ! Tous à Lyon pour apporter notre pierre à l’édifice qui servira de support à la librairie (à nos librairies !) de demain. Non, les libraires ne sont pas des extraterrestres du commerce, des zombis de la culture et encore moins des gardiens du temple du savoir. Ils savent être pragmatiques, clairvoyants et visionnaires. Ces rencontres le prouveront à nos partenaires comme à nos interlocuteurs.

Venons donc aussi à la rencontre de nous-mêmes ! C’est capital et c’est à Lyon.

Rencontres Nationales de la Librairie Lyon 15 et 16 mai 2011

Suivez moi !

Les commentaires sont fermés sur cet article.

Derniers articles

Meta

Webmarketing viaa.fr.
.

Copyright © Stéphane Daumay Accompagnateur en librairie.