Quand le bouquin livre bataille

Publié le 04 septembre 2009

Comme nous le rapporte l’Express.fr pour lequel j’ai répondu à différentes questions, le livre résiste à la crise.

logo_lexpress

Les chiffres progressent. A qui profitent les ventes ?

Pas d’emblée aux librairies indépendantes il est vrai. N’empêche, on doit s’en satisfaire. Etre plutôt rassuré que le « support » livre, que le « contenu » livre avec ses auteurs et éditeurs qui travaillent en amont à sa réussite puissent trouver « preneurs ».

En d’autres termes, que la production éditoriale capte les lecteurs.

Je vous invite donc à découvrir l’intégralité de l’article à l’adresse suivante :

http://www.lexpress.fr/culture/livre/pourquoi-le-livre-resiste-a-la-crise_783993.html

Vous pouvez aussi découvrir ou redécouvrir l’article sur « la crise en librairie » présent sur ce blog.

Suivez moi !

2 réactions sur Quand le bouquin livre bataille

  • Louis dit :

    Bonjour,

    vous dites néanmoins : « En effet, l’ebook va effectivement modifier la donne en terme d’offre (…) ».
    Ca ne me semble pas très encourageant pour les personnes souhaitant s’installer ou reprendre une librairie indépendante. C’est difficile de voir ce que sera le marché du livre « papier » dans 5 ans, non ?

    • Stéphane Daumay dit :

      De prime abord celà semble en effet peu encourageant même s’il s’agit d’un commentaire très pragmatique…du journaliste. C’est en effet Sarah Pinard qui écrit la phrase que vous citez. Elle introduit par contre mon commentaire qui stipule que « [le] rapport au livre est très personnel » et qui sous-entend que seule la perception du client vis à vis du support (papier ou E-book) et son usage peuvent faire pencher la balance. Ce qui reste encourageant cependant, c’est que les ventes des livres continuent de progresser. Et le futur libraire (employé ou entrepreneur) doit se projeter avec ces données.

  • Derniers articles

    Meta

    Webmarketing viaa.fr.
    .

    Copyright © Stéphane Daumay Accompagnateur en librairie.